Une sale histoire - Suivi de : Le Jardin des délices de Jérôme Bosch
Les deux films sont présentés dans des copies issues de masters restaurés en HD.

Une sale histoire - Suivi de : Le Jardin des délices de Jérôme Bosch

Jean Eustache
1977 / 84 MIN / France
Dans un salon parisien, un homme (Michael Lonsdale côté fiction, Jean-Noël Picq côté documentaire) raconte à plusieurs personnes comment il est devenu voyeur dans les toilettes d’un café parisien, et pourquoi il y prit goût. S’en suit une discussion sur la sexualité, la libération et les tabous. Œuvre culte, énigmatique et mythique, drôle et dérangeante, ordurière et puritaine, Une sale histoire a relancé en 1977 le scandale autour de la figure de Jean Eustache.  

Jean Eustache est l'un des cinéastes majeurs de l’après Nouvelle Vague, et probablement aussi le plus sulfureux. Longtemps méconnue, son œuvre est brève mais d’une intensité sans égal. Par la cruauté de leurs dialogues, la justesse de leur vision sur la jeunesse et la rareté de leur diffusion, les films de Jean Eustache demeurent encore aujourd’hui des pièces uniques devenues culte.     

Suivi de : LE JARDIN DES DÉLICES DE JÉRÔME BOSCH, un court métrage de Jean Eustache (France, 1979, 33’)