LES FILMS AUTOBIOGRAPHIQUES DE DOMINIQUE CABRERA

LES FILMS AUTOBIOGRAPHIQUES DE DOMINIQUE CABRERA / Grandir (Ô heureux jours!) & Demain et encore demain

France

UNE COLLECTION DOCUMENTAIRE réunit des films issus de toutes les  époques du cinéma et accueille des démarches documentaires variées notamment du point de vue plastique et narratif. Cinéma direct, essais, journaux intimes, oeuvres hybrides ou expérimentales : cette collection est à l'écoute du bruissement des relations entre le monde et le cinéma.

- Grandir (Ô Heureux jours !)  - 93 minutes
Prix Potemkine - Cinéma du Réel 2013

Pendant dix ans, Dominique Cabrera a filmé sa famille : des moments de peine et de joie, des naissances, des départs et des retrouvailles. Mais dans ce film élégiaque sur le temps qui passe, ses proches deviennent bientôt les acteurs d'un théâtre de vie, mêlant aux histoires personnelles, la marche grave et lente de l'existence.  


- Demain et encore demain - 79 minutes

1995 : neuf mois durant, Dominique Cabrera a tenu ce journal poétique comme on tient un carnet de notes. Elle nous livre la confession intime et brûlante d'une femme de son temps, traversée par un questionnement politique et social.

- Ici là-bas, 1988
- Ranger les photos (co-réalisé avec Laurent Roth), 2009
- Goat Milk, 2013
- Livret 12 pages & nombreux suppléments