Boutique en ligne / Livre // Andrei Tarkovski : Journal (1970-1986)

> Livre // Andrei Tarkovski : Journal (1970-1986)

Livre

29 €

Andreï Tarkovski,
Traduit du russe par Anne Kichilov avec la colaboration de Charles H. de Brantes,
620 pages.

Quand Andreï Tarkovski commence, en avril 1970, à tenir le journal qui accompagnera les seize dernières années de sa vie, il a tout juste 38 ans, sa femme attend un enfant. Le cinéaste vient d'acheter une maison à la campagne et son film autobiographique, Le Miroir, est en germe dans son esprit. Derrière lui, un Lion d'or à Venise pour L'Enfance d'Ivan, et un monument, Andreï Roublev.
Il ne cesse dès lors d'y consigner ses lectures et ses réflexions, les aléas de ses productions, les espoirs et les difficultés de son travail, la sortie de ses films dans ce qui s'appelle encore l'Union soviétique. Au cours des années 1980, ce journal devient un " journal d'exil ". Tarkovski tourne en Italie Nostalghia, en Suède Le Sacrifice, et c'est à Paris qu'il meurt d'un cancer en 1986, à l'âge de 54 ans.
Revivre cette vie, au jour le jour, est une expérience passionnante : on y retrouve, dans toute leur concision et leur naturel, les intuitions qui font de ce cinéaste l'un des très rares artistes-philosophes de notre époque. La publication de ce livre-boussole montre à quel point l'ouvre de Tarkovski reste inachevée et ouverte.
Ce parcours tourmenté d'un artiste en quête de sa liberté est un bouleversant éloge de la vie, porté par un inusable espoir.

Avis Potemkine :
Excellente nouvelle que la réédition du journal d'Andreï Tarkovski à l'occasion du trentenaire de sa mort ! Epuisé depuis 10 ans dans sa version française, ce journal témoigne de la vie d'un des plus grands artistes du XXème siècle et nous permet de mieux comprendre le processus de création qui mena aux chefs-d'œuvre que nous connaissons aujourd'hui. Grâce à un nouvel éditeur et une nouvelle équipe cette troisième édition s'enrichit de nombreuses corrections et actualisations et propose pour la première fois clairement les compléments intéressants apportés par sa femme au cours de la dernière année du cinéaste.

Editeur : Philippe Rey