Russie Boutique en ligne / Europe de l'Est / Russie / Coffret Nikita Mikhalkov - Années 1970-1980

> Coffret Nikita Mikhalkov - Années 1970-1980

69.90 €
Port offert sur ce DVD*

Né à Moscou en 1945, Nikita Mikhalkov est issu d’une famille d’artistes et d’écrivains. D’abord acteur, l’enfant terrible du cinéma russe s’est vite imposé comme l’un des grands poètes du cinéma moderne : tragédies intimistes, existences brisées, destins foudroyés ; d’aucuns s’accordent à dire que l’écriture de Mikhalkov est tchekhovienne et fortement influencée par le théâtre. Tchekhov, sans être révolutionnaire, faisait le constat cruel d’une aristocratie russe en décomposition, on retrouve cette vision chez Mikhalkov dans Esclave de l’amour, Partition inachevée pour piano mécanique et Quelques jours de la d’Oblomov. Dans les films où l’histoire se déroule à l’époque contemporaine, Mikhalkov, sans être dissident, fait ressortir en contrepoint l’horreur du stalinisme – et de la déstalinisation – à l’image de Cinq soirées où il pointe du doigt une certaine réalité de la société soviétique. Le cinéma de Nikita Mikhalkov est souvent sombre et éprouvant mais ponctué d’éclats d’humour et de tendresse. Ses huit premiers films sont réunis dans ce coffret, couvrant ainsi la période 1970-1980. Deux décennies qui sont les plus prolifiques d’une carrière éclatante, à l’image des Yeux noirs, premier film réalisé hors de Russie qui valut à son interprète Marcello Mastroianni, le Prix d’interprétation masculine au festival de Cannes 1987.

Le Nôtre parmi les autres
(1974 - 92 min)
L’équipée sauvage d’un « Rouge » à la poursuite d’un trésor dans le « Far East ». Sergio Leone chez les Soviets.

Esclave de l’amour (1976 - 90 min)
Les tribulations d’une équipe de cinéma quelque part au bord de la mer Noire à l’été 1917. D’après un scénario d’Andreï Kontchalovski.

Partition inachevée pour piano mécanique (1977 - 97 min)
Le récit d’une belle journée ensoleillée à la campagne, dans une propriété bourgeoise. D’après Platonov et trois nouvelles d’Anton Tchekhov.

Cinq soirées (1979 - 98 min)
Les douloureuses retrouvailles d’un homme et une femme séparés par la guerre. D’après une pièce d’Alexandre Volodine.

Quelques jours de la vie d’Oblomov
(1980 - 135 min)
Adaptation magistrale d’un classique de la littérature russe du XIXème siècle, Oblomov, d’Ivan Gontcharov.

La Parentèle (1981 - 95 min)
La visite douloureuse d’une paysanne à sa fille citadine, contée avec humour et énergie.

Sans Témoins (1983 - 90 min),
Huis clos dans un appartement où une femme et un homme s’affrontent autour d’un amour gâché.

Les Yeux noirs (1987 - 113 min)
Un Italien s’apprête à va vivre avec une jeune russe mariée un amour « trop grand pour lui ». Librement inspiré de La Dame au petit chien, Ma femme et L’Ordre d’Anna, trois nouvelles d’Anton Tchekhov.


 

Suppléments :
-    Présentation des films par Pierre Murat, critique de cinéma
-    Entretiens avec Nikita Mikhalkov, son scénariste et chef décorateur Alexandre Adabachian, son chef opérateur Pavel Lebechev, le compositeur Eduard Artemiev et l’actrice de Sans Témoins Irina Kupchenko.
Type : Fiction : Comédie, Drame
Zone : 2 (Europe)
VO : Russe
Autre langue : italien/russe
Sous titres : Anglais , Français
Editeurs : Agnès b. DVD
Potemkine Films
Nombre de disques : 8
Pays : Russie

* Frais de port offert sur les vidéos Potemkine pour une livraison en France